free tracking

L'eau de boisson de nos oiseaux

 

Tous les éleveurs expérimentés vous le diront, la pureté et la fraîcheur de l’eau donnée à nos oiseaux est quelque chose de primordial. Aucun éleveur consciencieux n’élève ses volatiles sans donner une place importante à la qualité de l’eau donnée à ses oiseaux.

La consommation moyenne d’eau est de 20 à 25 ml par 100g de poids corporel. Cette donnée n’est juste que pour les oiseaux qui boivent normalement . Un canari pèse entre 20 et 25 gr.

L’eau est essentielle à la vie et les fontaines données à nos oiseaux ne représentent pas le seul apport en eau. Il y a également les verdures ou fruits qui en apportent énormément. C’est la raison pour laquelle lors de l’administration d’un traitement, l’apport de toutes autres sources d’eau est déconseillé afin de faire profiter au maximum les oiseaux des produits administrés.

L’eau fait partie intégrante de l’alimentation de nos canaris. En cas de pollution elle est responsable de toutes sortes de maladies. La qualité de l’eau du robinet est, dans notre pays, reconnue et en cas de problèmes ce ne sera généralement pas cette eau qui sera à suspecter mais souvent les récipients où elle a été stockée et le temps passé entre le tirage et la durée de mise à disposition pour nos oiseaux.

Pourquoi parler de l’eau dans ce numéro ?

Car c’est le moment de l’élevage et nos oiseaux méritent des soins constants , cette période étant une étape délicate à passer. De plus, il sera impératif de changer l’eau tous les jours. Pourquoi ?

Il faut savoir que les bactéries peuvent être pour nos oiseaux des ennemis invisibles. La plupart des cas de maladies dues à la boisson souillée pourraient être évitées juste avec quelques gestes simples et de «l’huile de bras».

Les bactéries se trouvent partout. On peut les arrêter avec un peu de savoir–faire et quelques produits tels l’ eau chaude, un réfrigérateur, des produits désinfectants.

Les bactéries se développent rapidement à température ambiante et la reproduction de celles-ci peut s’accentuer avec la chaleur. Les symptômes des maladies dues aux intoxications provenant d’une eau polluée peuvent survenir dans les trente minutes qui suivent l’ingestion.

Les jeunes oiseaux et ceux en mue sont les plus vulnérables ils seront les premiers à tomber malades en cas d’intoxication. Afin de se protéger au mieux, quelques principes de bases doivent être respectés :

Avant toute manipulation de fontaines, veillez à vous laver les mains.

Nettoyez à fond les ustensiles dont vous avez besoin pour changer l’eau.

Désinfectez votre matériel avec un produit désinfectant ou un mélange d’eau de javel et d’eau.

Veillez à la bonne qualité de l’eau.

Afin de mieux comprendre l’importance de l’hygiène , je voudrais vous faire part d’une anecdote : Un amateur me demanda un jour de passer chez lui car il y avait un problème dans son élevage. Les oiseaux n’étaient pas bien et de nombreuses mortalités étaient à déplorer chez les jeunes.

Un coup d’oeil sur ses fontaines et je compris de suite d’où pouvait éventuellement venir tous ses déboires. Je lui demandais donc de prendre une fontaine suspendue à ses cages et d’ en boire le contenu. Celui-ci me regarda bêtement, et refusa évidemment.

Depuis lors il est devenu presque maniaque de la propreté et m’a avoué que bon nombre de ses problèmes avaient disparu.

Il est parfois utile de regarder autour de nous comment nous nous occupons de nous et de voir combien de précautions nous prenons pour rester en bonne santé, il faudrait également y penser pour nos oiseaux. Boiriez-vous dans les fontaines de vos oiseaux? Si oui, alors cet article n’avait rien à vous apprendre. Bonne continuation.

 

Ecrit par : Thierry Lequeu

Juge international canaris de couleur

Source : www.lequeuth.com

Photos Timbrado

Suivez-nous

FacebookTwitterYoutubeGoogle

Entrer un montant : 

Sponsors