free tracking

 

La souche

 

Qu’est-ce qu’une souche ? 

Une souche est un arbre généalogique qui permet de déterminer chaque descendance. Chaque éleveur possède une souche qui lui permet de définir les caractéristiques (le chant) de son élevage et faire des retours arrière sur le père ou la mère (même grand-père ou grand-mère).  

Quand on travaille sur le chant inné, on travaille toujours en consanguinité proche. La consanguinité permet de fixer les caractéristiques d’un couple (couple de départ). C’est pour cela qu’il faut démarrer avec de bons oiseaux au standard de la COM et aussi sans défauts.

Les générations qui vont suivre vont hériter des parents : Première génération, deuxième génération ... pour cette raison il faut avoir un bon couple de travail avec des bonnes bases au départ. Pour chaque génération on fait de la sélection, travailler toujours avec les bons mâles au niveau du chant car ils vont être les pères et les grands-pères des prochaines générations. 

Pour créer sa propre souche, on a deux méthodes : 

  1. Un Mâle avec deux femelles. (consanguinité proche)
  2. Deux couples. (Deux mâles et deux femelles)

 

Voilà un exemple de la répartition du patrimoine génétique d'un couple : (Consanguinité proche)

 

 

Explication : 

Tout d'abord on choisit un couple qui n'a pas la même consanguinité, un bon mâle avec des bons points (Pas besoin d'avoir un 90 ou 91 ou 92 points pour ça, mais un simple 86, 87 ou 88 points sans défauts et avec des jolies Flores pour travailler fera la faire), et une belle femelle (son frère ou son père a un bon pointage "86, 87 ou 88 points" qui est presque du même répertoire de chant du mâle choisi pour l'accouplement). 

 

Suite à ce premier accouplement, on aura des jeunes qui constitueront la première génération : G1. (50%/50%)

Le Mâle de la G1 passera par la suite au concours ce qui nous donnera une petite idée des caractéristiques du chant construit à partir de ses parents.

Il y a 3 erreurs à ne pas commettre pour l’éleveur :

-       Ne pas laisser le petit écouter son père ou un professeur, pour éviter les simples copies

-       Ne pas incriminer le mâle G1 si le petit ne fait pas le chant qu’on attend de lui

-       Ne pas incriminer le mâle G1 si le petit a perdu des points par rapport à son père

Si le petit n’atteint pas le niveau attendu, c’est tout simplement que ce rapprochement de consanguinité n’a pas fonctionné, il faut alors changer les couples et recommencer à la première génération.

Dans le cas où le chant du mâle G1 est bien, on l'accouple avec sa mère et la femelle G1 (la sœur du mâle G1) avec son père pour avoir par la suite la deuxième génération G2.  (75%/25%)

 

Avec la G2 on a deux lignées, lignée Père et lignée Mère. Dans les jeunes mâles on choisira le bon mâle, après bien-sûr les concours, pour l'accoupler avec sa grand-mère de la lignée mère, et une belle femelle de la lignée père pour l'accoupler avec le grand-père, et ainsi construire une troisième lignée qui sera le croisement mâle/femelle des G2. 

 

Par la suite on obtiendra une troisième génération G3 qui nous donnera le résultat suivant :

Lignée mère d'origine : 7/8 du patrimoine génétique.

Lignée père d'origine : 7/8 du patrimoine génétique.

Lignée croisée : 1/2 des deux patrimoines génétique qui nous permet de fixer les caractéristiques de cette lignée. 

 

On commencera à faire de la sélection, pour savoir laquelle des deux il faut garder. Et le travail continue toujours.

Une fois qu’on se retrouve avec une consanguinité très proche, alors on fait rentrer du sang neuf qui n'est trop loin au niveau génétique de notre lignée, sinon il faut redémarrer de 0. 

Il y a plusieurs méthodes de travail pour le chant Inné, la consanguinité proche reste la meilleure méthode. Je travaille avec cette méthode à un détail près : 1 mâle et 2 femelles au départ. 

 Voici un schéma de travail simplifié pour un mâle avec deux femelles : 

 

 

Sinon voila un shéma un peut complexe avec lequel je travail, il contient les deux retour arriére Fils-mére et petit fils-grand mére, fille-pére et peti fils - grand pére, et ...

Ecrit par :Mekki ALAMI

Eleveur Timbrado Discontinu

Photos Timbrado

  • Oeufs 1
    Oeufs 1
  • Oeufs 2
    Oeufs 2
  • Oeufs 3
    Oeufs 3
  • Oeufs 4
    Oeufs 4
  • Oeufs 5
    Oeufs 5

Suivez-nous

FacebookTwitterYoutubeGoogle

Entrer un montant : 

Sponsors