free tracking

 

Choix du timbrado

 

Avant de commencer votre élevage de canari Timbrado Espagnol, il faut d’abord faire la différence, pour nos jeunes éleveurs, entre le continu et le discontinu. Un continu est un timbrado qui fait des timbres et des rodadas alors qu’un discontinu ne les faits pas. Il y’a pas mal d’autres points de différence, mais en premier en reste sur ces deux.

En France on entend parler aussi du Timbrado Intermido ou bien semi-continu, mais personnellement ça reste du continu, pour une simple raison : Lors d’un concours il est jugé autant qu’un continu. (Il fait des timbres et des rodadas même s’ils sont moins - En Espagne, ils ne connaissent que le Timbrado continu et discontinu). Par contre pour les deux, il y a une seule fiche de chant celle d’un canari Timbrado Espagnol qui est reconnu par la COM.

En Espagne, on trouve une deuxième fiche de jugement, une fiche qui ne contient pas les timbres et les Rodadas. Elle n’est pas encore officielle pour la COM par contre certaines fédérations espagnoles jugent déjà avec. Mais le point le plus important est que la valeur en points de chaque note ne change pas que ça soit une fiche continu ou du discontinu.

 

Pourquoi parle-t-on d’un semi-continu ?

Facile, un semi-continu (ou Intermidio) est un canari qui fait moins de Timbres et de Rodadas dans son chant et même aucun timbres et que des rodadas.

Le travail d’un intermidio est effectué sur la sélection comme celui d'un discontinu. Dans une souche continue on éliminera les males qui font beaucoup de timbres et rodadas et on travaillera qu’avec ceux qui les font moins avec un chant évoluer pour le reste des notes (floréos ou cascabéle, cloquéos …). Cette méthode s'appel : la sélection, un travail très difficile sur plusieurs années mais pas impossible. Par contre, ce travail est déjà démarrer depuis des année et presque accompli par nos amis les espagnols qui confirment à 95% la pureté de la souche discontinu mais ils confirment aussi que dans une niche discontinue il y a toujours une probabilité d’avoir un continu. Alors pour ceux qui veulent faire ce travail, du continu vers le discontiunu, je conseil de ne pas le faire et démarrer avec les souches existantes de discontinu à la place de perdre trop de temps pour un travail déjà fait par nos amis les espagnols.

 

Pourquoi on ne peut créer une race Discontinu ?

Pour le moment, en accouplant un discontinu avec une femelle discontinue il y a toujours un pourcentage d’avoir un jeune avec timbres et des rodadas. Il n’est pas encore sûr qu’on a des discontinus à partir d’un couple discontinu, tout simplement.

Voilà un petit tableau (exemple des fiches de jugements) permettant de faire une petite comparaison entre les trois :

 

  Notes Continu Semi-continu Discontinu
Timbres 9 6 0 0
Variaciones Rodadas 18 6 4 0
Timbre de Agua 9 4 5 4
Cascabel 9 2 0 0
Floréos 27 15 18 21
Floréos Lentos 27 16 19 22
Campana 9 3 2 0
Cloquéos 18 13 13 14
Castanuelas 9 0 0 0
Variaciones Conjuntas 27 15 17 19
Agua Lenta 18 4 4 4
Agua Semilgada 9 4 6 4
Impréssion 3 2 2 2
Total   90 90 90

 

Avant tout, il ne faut pas oublier que le canari Timbrado est un oiseau de compagnie, domestique. Qui sera à la maison (si vous avez de l’élevage à l’intérieur) ou pas loin de vos fenêtres (si  vous avez de l’élevage à l’extérieur). Le choix est très difficile vu que c’est un oiseau de chant et il chante becque ouvert. Le choix reste délicat et dépend de votre oreil et ce que vous aimez. Comme les goûts et les couleurs, ça ne se discute pas. 

Juste une petite note : Si vous choisissez un canari Timbrado discontinu, il est conseillé que votre salle d’élevage soit à l’intérieur. Car il est difficile de le faire à l’extérieur à cause du chant. Par contre si c’est du continu, alors peu importe intérieur ou extérieur, tout dépendra de vous.

Plaisir ou compétition, il faut choisir. J’ai personnellement fait le choix du plaisir en premier avant tout. Avoir un Timbrado chez moi qui chante un chant qui ne plait pas et simplement par qu’il a une belle fiche de chant et une bonne note générale ne m’intéresse pas.

Des juges et beaucoup d’éleveurs vous diront que le discontinu permet d’obtenir plus de points au concours, oui c’est vrai, mais à quoi bon si votre canari vous énerve le reste du temps ? Que son chant ne vous plait pas ? Il ne faut pas oublier un point très important : le juge l’écoutera que pendant 20 minutes, alors que vous c’est pour toute l’année.

Je vous conseil avant de choisir et acheter : de faire le déplacement, écouter les chants aux concours et oubliez les vidéos et les éleveurs. Faites confiance à votre oreille, au beau chant de ce canari, et souvenez-vous que chaque jour vous allez l’écouter. Faites-vous plaisir.

Pour cette raison et pour ne pas avoir de surprise, être malheureux et arrêter l’élevage dès sa première année, je conseil le Timbrado continu. Car il est plus simple à reproduire et ne demande pas beaucoup de travail. Et avec ce type de timbrado on apprendra les bases de chant qui sont primordiales. Le discontinu est un peu plus difficile pour l’élevage vu les petits problèmes de consanguinités et l’écolage et il demande plus de surveillance et d’écoute.

Aussi, les timbres et les rodadas sont les notes les plus faciles à apprendre. Pour cette raison je recommande le continu pour les jeunes éleveurs, car s’ils ne font pas la différence entre les notes de chant, tous les oiseaux d’une souche discontinu peuvent être infectés et ce sera une erreur de l’éleveur et non pas de l’oiseau ou de la souche, alors que la plupart du temps l’erreur est mise sur l’oiseau. Il faut avoir une oreille précise, et ce n’est pas simple quand on n’a pas d’expérience. Il suffit qu’un jeune fasse un petit Timbre pour que tous les autres commencent à le copier, vu que c’est une note simple à retenir et à copier. (Dans une niche discontinue on trouvera rarement un oisillon avec timbres, si c’est le cas il faut être sans pitié, un oisillon qui fait des timbres et des rodadas, il faut l’éloigner carrément de ses frères et sœurs).

Et pour ces deux types d’oiseaux (continu et discontinu) la meilleure méthode de travail est celle du chant Inné.

 

Pourquoi le chant Inné et non pas avec professeur ou mp3 ?

Le chant Inné nous permet de connaître la vraie valeur de notre Timbrado, alors que le chant appris par mp3 ou par professeur c’est tout simplement du copia. Il suffit que l’oiseau soit intelligent et il pourra recopier tout ce qu’il a appris. Aujourd’hui, dans pas mal de concours en Espagne, ils arrivent à savoir si l’oiseau a fait du copia ou non, et il n’est pas noté par la suite car il n’a pas de valeur par rapport à d’autres oiseaux qui ont construit leur propre chant. Et pour faire de la copia mieux vaut laisser ce plaisir à l’artiste et au maestro : le Chardonneret qui le fait très bien avec une bonne interprétation.

 

Ecrit par : Mekki ALAMI

Eleveur Timbrado Discontinu

Photos Timbrado

Suivez-nous

FacebookTwitterYoutubeGoogle

Entrer un montant : 

Sponsors